Comment choisir une chaise de bureau : Conseils pratiques

Comment choisir une chaise de bureau : Conseils pratiques

Heureusement, avec un minimum de pré-planification et grâce aux conseils que vous trouverez dans ce petit guide, sur les choses importantes à considérer avant d’acheter une chaise de bureau, les employés, les hommes d’affaires, les entrepreneurs, les gestionnaires, les gestionnaires, les administrateurs, les gestionnaires de bureau et les directeurs des ventes peuvent prendre une décision plus réfléchie et intelligente pour acheter le meilleur siège de bureau.

Ces décisions pourraient avoir un impact énorme sur nous, notre santé et la satisfaction de nos employés, car une chaise ergonomique de bonne qualité augmente la productivité de ceux qui l’utilisent plusieurs heures par jour, car elle contribue à réduire la sensation de fatigue et d’inconfort.

Ergonomie

L’ergonomie joue généralement un rôle central dans les décisions d’achat d’une chaise de bureau, ce qui est bon pour votre santé. En fait, des études démontrent qu’une bonne chaise ergonomique peut faire beaucoup pour réduire les blessures liées au travail au bureau et permet même de réduire le nombre d’heures de maladie dont les employés ont besoin pour les douleurs à la tête, aux épaules, au dos et aux bras.

Mécanisme de réglage de la hauteur et de l’inclinaison de l’assise
Un bon fauteuil de bureau ergonomique doit être facilement ajustable. En termes de hauteur d’assise, une variation entre 40 et 52 cm au-dessus du sol est bonne pour la plupart des gens. En ce qui concerne l’inclinaison du siège, un intervalle d’au moins 5 degrés en avant et en arrière est un bon point de départ.

Commandes de réglage accessibles depuis la position assise.
Déterminez si une chaise peut être facilement ajustée en position assise (recherchez des leviers pneumatiques ou des vérins à gaz pour faciliter le réglage en hauteur). Et n’oubliez pas que la plupart des utilisateurs préfèrent les chaises de bureau qui tournent à 360 degrés sans trop d’efforts.

Réglage de la profondeur d’assise
Vous devrez également déterminer si la profondeur du siège d’une chaise (mesurée de l’arrière vers l’avant) peut être ajustée. Certaines chaises offrent la possibilité de régler la profondeur en faisant glisser le siège vers l’avant et vers l’arrière avec un dossier fixe ; d’autres maintiennent le siège fixe et offrent un dossier qui se déplace vers l’avant et l’arrière.

Accoudoirs
Les accoudoirs sont une autre chose à considérer : OSHA (Occupational Safety and Health Administration) recommande que la hauteur de l’accoudoir soit réglable pour permettre aux bras de se reposer confortablement et aux épaules de se détendre.

Les coudes et les avant-bras doivent reposer légèrement et l’avant-bras ne doit pas se trouver sur l’accoudoir lorsqu’on tape sur un clavier d’ordinateur.

Certaines chaises offrent des personnalisations supplémentaires telles que des accoudoirs amovibles ou des accoudoirs qui vous permettent de raccourcir ou d’élargir la distance entre eux.

Dossier réglable
Certains fauteuils ont un dossier qui s’incline vers l’avant et vers l’arrière, ce qui est utile pour s’incliner. Parfois même en hauteur, si le dossier est séparé de l’assise. (Si le dossier s’incline de plus de 30 degrés, veillez à ce que le fauteuil soit également équipé d’un appui-tête pour un soutien supplémentaire de la colonne vertébrale).

Le dossier doit être muni d’un mécanisme de verrouillage permettant de le fixer après avoir déterminé l’angle droit du dossier. Le dossier réglable permet une assise dynamique qui évite les risques de fixation prolongée.