Les astuces pour rafraîchir votre maison et alléger vos factures

Les astuces pour rafraîchir votre maison et alléger vos factures

La chaleur arrive et, avec elle, les longues, très longues nuits blanches. Ils ont passé ces nuits à chercher un petit coin d’un drap encore frais. Et les après-midis à la maison passés sous la climatisation arrivent aussi. Avec eux, la première raideur de cou, le dos coincé et…. les factures vertigineuses. Bref, l’été est attendu depuis longtemps mais quand il arrive, il se fait sentir !

Dans ce post nous voulons vous donner quelques astuces pour rafraîchir la maison “naturellement”, sans vivre collé au climatiseur. Vous aurez deux indicateurs pour comprendre si nos conseils fonctionnent : le thermostat de la maison et la facture d’électricité.

Refroidissement de la maison sans climatiseur
Il existe de bonnes habitudes qui vous aideront à allumer le climatiseur plus tard et à l’éteindre plus tôt. Voici une liste de conseils pour garder votre maison au frais.

Faire une ombre
Abaissez les volets (ou fermez les volets) avant de quitter la maison. Et pendant les heures les plus chaudes, gardez-les semi-fermées même lorsque vous êtes à la maison. Protégez-vous de la lumière avec des rideaux épais, de préférence blancs, qui reflètent les rayons du soleil. Et si vous avez un balcon, mettez-y une tente pour vous protéger du soleil. Ouvrez les fenêtres et ventilez les pièces tôt le matin et le soir, lorsque l’air devient plus frais.

Bien au-dessus de la chaleur et de la vapeur
Évitez toute source de chaleur et de vapeur inutile. Par exemple, il vaut mieux attendre l’automne pour les lasagnes au four ! Pendant l’été, vous préférez les plats crus, comme les salades, ou les plats qui n’ont pas besoin d’être cuits pendant de longues périodes de temps. La douche peut également chauffer les pièces et diffuser l’humidité. Et l’humidité, tu sais, rend la chaleur encore plus insupportable. Alors faites-le dans les heures les plus fraîches de la journée.

Rappelez-vous que tous les appareils émettent de la chaleur. Lorsque vous ne les utilisez pas, éteignez-les et vous économiserez de l’énergie.

L’alternative à la climatisation
Avant d’installer un climatiseur, donnez une chance au ventilateur. C’est un moyen plus sain et moins coûteux de se rafraîchir. Pensez-vous que seul un climatiseur peut vous donner l’air frais dont vous avez tant besoin ? Ensuite, suivez l’astuce de cette grand-mère : placez un bol d’eau avec de la glace devant le ventilateur et vous verrez que l’air diffus sera beaucoup plus frais.

Deux conseils pour économiser de l’argent avec le climatiseur
Lorsque viendra le temps où vous ne pourrez plus vous passer du climatiseur, suivez ces deux conseils qui vous permettront d’économiser de l’argent :

Achetez un climatiseur de la puissance appropriée pour les environnements que vous voulez refroidir. S’il est trop puissant, vous gaspillerez de l’énergie ; s’il est trop faible, vous serez poussé à abaisser la température du thermostat, créant ainsi de grands changements thermiques (qui vous rendront malade).
N’oubliez pas d’effectuer l’entretien périodique du climatiseur (une fois par an). Les filtres sales non seulement favorisent la prolifération des bactéries, mais réduisent également l’efficacité de la machine.
A la maison, maintenir une température de 27 °C et un taux d’humidité compris entre 40 et 60 %. De cette façon, vous assurerez le bon confort, sans trop consommer et sans risque de tomber malade.

Un dernier conseil : gardez toujours votre maison propre, car la poussière pèse sur l’air et rend la chaleur encore plus insupportable. Nettoyez les sols avec des détergents aux senteurs florales et hespéridées qui laissent une agréable sensation de fraîcheur dans vos pièces.