Présothérapie : Foire aux questions

Présothérapie : Foire aux questions

La thérapie par pression est-elle efficace ?
Il n’y a aucun doute là-dessus. La meilleure preuve se trouve dans les témoignages des patients qui ont subi cette technique et dans ce sens, la thérapie par pression est l’un des traitements les plus appréciés, avec la cavitation ou la rhinoplastie, pour combattre la cellulite et éliminer la graisse qui s’accumule dans certaines parties du corps.

De même, presque tous les patients ont éprouvé une sensation de détente et de repos dans les jambes, soulageant le ratiga musculaire, réduisant l’enflure et éliminant les bleus grâce à la pression de l’air. La plupart des gens commencent à percevoir des bénéfices spectaculaires à partir de la cinquième séance, en particulier dans les traitements effectués pour réduire le volume corporel.

Quels sont les avantages de la pressothérapie ?
Grâce à cette procédure, vous augmenterez l’oxygénation de vos cellules, ce qui est essentiel pour réactiver le système sanguin et lymphatique et, bien sûr, pour mettre fin à la cellulite produite par toutes ces adiposités graisseuses et toxines qui s’accumulent dans l’organisme.

La pressothérapie prévient également l’apparition des varices, réduit les inflammations et les gonflements dans les jambes, ainsi que les œdèmes, les lymphomes et améliore l’apparence de ce que l’on appelle la “peau d’orange”, aidant à retrouver l’éclat et la force de la jeunesse.

Dois-je passer par le bloc ?
L’un des grands avantages de la pressothérapie est que, contrairement à d’autres techniques comme la liposuccion, il n’est pas nécessaire d’entrer en salle d’opération, de sorte que les risques découlant de cette procédure sont pratiquement nuls.

Combien de temps dure le traitement ?
Elle dépend des caractéristiques de chaque patient et de son pouvoir d’achat, mais généralement 8 à 12 séances sont nécessaires pour obtenir des résultats optimaux, répartis sur 2 ou 3 mois.

Qui ne peut pas faire de la pressothérapie ?
Ce traitement n’est pas recommandé pour les personnes atteintes d’athérosclérose ou de cirrhose du foie, ni pour les femmes enceintes ou qui allaitent. Le mieux est de vous rendre au centre esthétique et de demander au spécialiste, qui vous conseillera si vous êtes un patient approprié pour ce type d’intervention.